La philosophie de la PNL
Les nouveautés / PNL

La Philosophie de la PNL

La pnl, est l’acronyme de Programmation Neuro linguistique. Science visant à comprendre les schémas mentaux qui mènent à l’excellence. Pour cet article, je vous résumerai les grands principes de base de cette discipline , en bref «La philosophie de la PNL ».

Passionné par l’état d’esprit des gens qui réussissent, j’ai tout récemment regardé une vidéo sur Kobe Bryant. Un basketteur américain, arrivé au sommet de son art, grâce à ce qu’il nomme la « Mamba Mentality ». Il s’agit d’un ensemble de préceptes qu’il a adoptés tout au long de sa carrière pour performer dans son art – le basket – et atteindre son grand rêve : devenir le meilleur joueur de l’Histoire !

Les puristes prendront plaisir à débattre sur qui est le plus grand joueur de l’Histoire. Toujours est-il que Kobe Bryant fera partie du débat…

En regardant cette vidéo, je me suis rendu compte que derrière les 24 leçons de la Mamba Mentality, nous trouvons le résumé de ce que la PNL nomme les « présuppositions de la PNL ».

Etudions-les ensemble !

 

 

La PNL, Quésako ?

Art de la communication avec soi et autrui, apprendre comment fonctionne le cerveau humain, la voie pour obtenir des résultats qu’importe le domaine, manuel pour mieux utiliser son cerveau, façonner son avenir, le secret des gens qui réussissent ou encore boîte à outils pour apporter des changements à sa vie … voilà autant de définitions pour ce que nous appelons la PNL !

En bref, c’est un ensemble d’outils, de principes, de stratégies et de techniques visant à vous apporter davantage de réussite dans tous les domaines de votre vie et ainsi améliorer votre « niveau d’épanouissement personnel ».

Basée sur le fait que vos pensées contrôlent votre réalité, la PNL est un champ d’études qui a essentiellement pour objectif d’apprendre à mieux explorer vos pensées et d’ainsi appliquer la « structure de l’excellence » à votre quotidien !

Si je vous partage ces informations, c’est que cette philosophie de la PNL a grandement participé à mon état d’esprit actuel. Elle a été pour moi un puissant outil pour me redonner confiance et prendre conscience que nous pouvons réaliser tout ce que nous désirons, en respectant quelques principes de bases.

À travers les articles que j’écrirai sur ce sujet, je pense toucher davantage les personnes plus pragmatiques et cartésiennes. Pour autant, je pense qu’ils peuvent parfaitement venir compléter la partie plus « spirituelle » de ce blog !

 

 

La philosophie de la PNL

  • Il n’y a pas d’échecs, juste du feedback

«  Je ne perds jamais. Soit je réussis, soit j’apprends », Nelson Mandela.

Chaque résultat obtenu est la conséquence naturelle d’un comportement, d’un sentiment ou d’une action. En adoptant ce principe, nous pouvons dès lors reprendre le pouvoir qui est le nôtre.

Nous sommes ainsi capables de tirer une leçon de chaque évènement, de nous adapter et de nous montrer flexible. En changeant d’approche, nous obtiendrons un résultat différent …

Libre à nous de choisir de persévérer jusqu’à atteindre le résultat souhaité !

Thomas Edison, créateur de l’ampoule, a la réputation d’avoir échoué 10 000 fois avant de créer l’invention qui a révolutionné notre monde. Voilà ce qu’il déclara :

“Je n’ai pas échoué, j’ai trouvé mille solutions qui ne fonctionnent pas.”

 

  • Les gens réagissent à leur perception de la réalité (et non à la réalité elle-même)

 

Notre culture, notre histoire, nos expériences ont crée en nous une carte très personnelle de notre monde. En bref, nos valeurs et nos croyances ont façonné notre conception actuelle du monde.

Prendre conscience de ce fait, c’est s’ouvrir au fait que chacun de nous perçoit un monde totalement différent.

En effet, chaque seconde, environ 2 milliards de données sont captées par nos cinq sens. Pour « préserver » notre santé mentale, ce nombre incroyable d’informations est filtré par le magnifique outil se trouvant entre nos oreilles ! Notre cerveau ne sélectionne que ce qui peut nous être utile. Si nous n’avions qu’une information à retenir de cette partie, ce serait que « chacun répond en fonction de sa carte du monde ». Faites preuve de compréhension et de tolérance ! L’empathie est, selon moi, la clé du « communicant bienveillant » qui sommeille en chacun de nous.

  • Tout comportement a une intention positive.

L’un des objectifs prioritaires de la PNL est d’améliorer notre communication.

Cette présupposition part du postulat que chacun de nous agit selon un système de valeurs qui lui est propre. Ainsi, nous devons apprendre à mieux comprendre les personnes qui nous entourent et leurs objectifs personnels pour améliorer notre communication avec eux. Intégrer cette présupposition de la PNL vous redonnera un immense pouvoir dans votre interaction avec autrui. Elle vous permettra de vous mettre dans une position de force et de vous poser la question suivante :

Comment mettre à profit ce comportement ?

Si chaque personne agit avec une intention positive ( ce qui est bien diffèrent d’agir positivement), il vous faudra comprendre cette intention pour mieux cerner votre interlocuteur et l’amener là ou vous souhaitez.

Ici encore, cette présupposition m’a été d’une grande aide lors de mon parcours de manager. Grâce à elle, j’ai réussi à transformer de nombreuses relations professionnelles pour en faire des alliées de mon quotidien. Car comprendre les intentions de « l’autre », c’est s’offrir la possibilité de le transcender, de l’amener plus loin et plus haut.

  • Choisir est mieux que l’absence de choix :

Le but de cette présupposition est de prendre la vie comme une expérience ! Chaque choix entraînera naturellement une nouvelle expérimentation de la vie et donc, agrandira votre « carte de la réalité ». Nous devons, dans notre quotidien, optimiser au maximum nos choix.

Faire sien ce précepte, c’est s’offrir la possibilité d’avoir davantage de choix dans toutes les situations de la vie. C’est également une solution pour se libérer de la peur du changement et du manque de confiance en nos capacités.

En développant notre nombre de choix, nous acquérons le pouvoir de l’expérience. Lorsque nous serons à nouveau confrontés à un choix similaire, nous pourrons agir en ayant conscience de cette expérience passée.

Alors soyez Audacieux, faites des choix ! 😉

  • Modéliser l’excellence mène au succès.

Certainement ma « préférée » du lot ! En prenant conscience des différents éléments cités précédemment, modéliser l’excellence doit donc devenir une norme pour atteindre n’importe quelle forme de réussite.

À nouveau, je reviens sur les thèmes de réussite et de succès. Nous nous devons d’être les seuls à définir notre conception du succès. Dans l’exercice des 8 domaines de vie, je vous avais déjà évoqué cette “pensée”. Libérez-vous de l’influence d’Hollywood, laissez-vous guider par votre intuition, définissez ce qu’est vraiment le bonheur pour vous !

Une fois cela fait, imaginez et observez quels ont été les moyens utilisés par certains pour réaliser leurs rêves. Adaptez leurs comportements à vos caractéristiques ! Je suis intimement convaincu que lorsque nous sommes inspiré par quelqu’un, c’est qu’au fond de nous résonne cette petite voix : « il est comme toi ».

Souvent, le travail et la persévérance séparent un amateur d’un expert. Mais si « l’amateur » décide de se livrer « corps et âme » à son art, alors je suis persuadé qu’il finira par exceller dans son domaine !

J’en reviens à nouveau à Kobe Bryant, cité précédemment. Dès son enfance, son rêve était celui de devenir un « maître » dans son art, le basket. Chacune de ses actions devint un pas vers son ardent désir. Imitant ceux qu’il admirait, il consacrait tout son temps à se perfectionner. J’ai trouvé très amusant de l’entende dire qu’à l’âge de 10/11 ans, son niveau était mauvais. Il était très loin des meilleurs de sa génération. Aujourd’hui, paix à son âme, il est devenu une légende dans son sport !

Son secret ? Du travail , de la persévérance et sa capacité à prendre tout ce qu’il avait à prendre de ceux qui avaient réussi dans son domaine. En un mot, il avait « modélisé l’excellence »

  • Nous pouvons effectuer n’importe quelle tâche si elle est fractionnée en petites unités, ou la puissance des petits pas !

À nouveau une philosophie que j’adore et qui m’inspire particulièrement dans celle que j’essaie à la fois de transmettre et de m’appliquer au quotidien.

Cette philosophie part toujours du postulat que nous sommes capables d’atteindre n’importe quel rêve, aussi grand soit-il et dans n’importe quel domaine. Évidemment, elle s’appuie également sur les éléments cités au-dessus et particulièrement sur le dernier.

L’idée est de définir son « grand rêve » et de le diviser en petites unités. Pour changer de domaine, prenons l’exemple d’une personne qui rêverait de devenir écrivain. L’idée, aussi belle soit-elle relève de l’utopie si cette personne pense qu’un beau matin, elle va devenir cette artiste des mots, capable d’écrire des centaines de pages d’une traite et de réaliser un chef-d’œuvre dès le premier essai.

Ici, l’idée est de voir sur le long terme :

 Bill Gates : “On surestime toujours le changement à venir dans les deux ans, et on sous-estime le changement des dix prochaines années. Ne vous laissez pas bercer par l’inaction”

Donc définir quelle va être l’idée du livre, quelles en seront les grandes lignes. Nous pourrons ainsi découper nos chapitres en sous-parties. Ensuite, pour chacun d’eux, nous pourrons définir les idées principales : voici les paragraphes. Viennent ensuite les personnages …

De la même manière, il nous faudra établir des routines, pour prendre régulièrement un temps pour travailler sur ce projet.

Les jours passeront, puis les semaines, et enfin les mois, et un beau matin, votre rêve sera réalisé, vous aurez votre livre dans vos mains !

Evoqué ainsi, cela peut paraître bien simpliste. Pour autant, l’idée est celle-ci : si vous découpez votre grand rêve en petites unités, vous pouvez tout réaliser !

 

  • L’état d’esprit : Flexibilité, Plaisir et Bienveillance

Pour finir, j’évoquerai l’état d’esprit qu’il me semble indispensable d’adopter pour appliquer la philosophie de ces grands principes à sa propre vie.

D’abord, abordons le thème de l’éthique. J’entends parfois dire que la PNL peut être perçue comme une « science de la manipulation »… À cela, je répondrais que chacun est libre d’apporter le sens qu’il souhaite à ces techniques. Nous pouvons voir la PNL comme un pouvoir. Nous avons le choix de décider qu’il serve une belle cause ou, au contraire, de nous en servir pour notre intérêt personnel.

J’espère, en apportant ces clefs, servir des personnes qui souhaitent s’accomplir, en réalisant des rêves qui contribuent à apporter de la valeur. Que nous le souhaitions ou non, nous influençons autrui en permanence. Guidées par une intention positive, les techniques que nous apporte la PNL peuvent servir à une situation ou tout le monde sera gagnant !

Ensuite, je rappelle que mon objectif est de vous aider à vous accomplir en me basant essentiellement sur la communication avec soi et avec autrui. La PNL peut nous servir à améliorer nos relations. Nous devons donc prendre plaisir à les enrichir.

Pour cela, la flexibilité – et donc notre capacité à nous adapter – est un état d’esprit indispensable pour réussir dans cette belle entreprise ! Prenez donc du plaisir à construire des relations saines, adaptez-vous aux personnes avec qui il vous semble difficile d’avoir une relation épanouissante.

Enfin, je finirai avec ce mot qui me tient à cœur : Soyez Bienveillant ! Bienveillant avec autrui et avec vous-même, apportez votre pierre à notre monde ! Adopter un nouveau comportement, de nouvelles habitudes et de nouvelles manières de penser peut vous prendre du temps. Faites preuve de persévérance et de patience. Adoptez également la méthode des petits pas dans votre quotidien. Acceptez que le changement se fera à votre propre rythme, et que, si votre envie est suffisamment forte, vous finirez par y arriver !

 

 

Ensemble, accomplissons-nous avec Bienveillance !

 

Laissez moi un petit commentaire si vous avez apprécié cet article !

Et n’oubliez pas … Tout est pour le mieux !

 

 

 

 

Si vous avez aimé l'article partagez le ! ;)

Commentaires

10 avril 2021 à 15h37

J’aime beaucoup ta définition de la PNL, et je suis heureuse de voir que tu en penses du bien! ça serait sympa d’en discuter à l’occasion !



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :